Xynlya


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Konokha, l'exilé

Aller en bas 
AuteurMessage
Konokha, l'exilé
Invocateur Novice
Invocateur Novice
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 26
Date d'inscription : 13/04/2009

Feuille de personnage
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Equipement:
Points de Timma:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Konokha, l'exilé   Mar 14 Avr - 23:52

Nom: Grey

Prénom:Konokha

Surnom: L'exilé

Race: semi elfe

Classe: Invocateur





Description physique :


Konokha est de taille moyenne, il mesure à peu près 1m72 et pèse 65 kilos. Il a une très faible corpulence mais compense son manque de force par son habilité aux bâtons. De plus il est très agile. Il porte souvent un long habit vert couvrant l’intégralité de son corps. Il porte également une capuche, ne préférant pas top être vu par les gens. Un grand anneau qu’Eowamir lui offrit en cadeau d’adieu est accroché à sa cheville. Il n’a que très peu de cheveux et ceux-ci sont de couleurs châtains. Il se bat avec un bâton mais il possède également un deuxième bâton qui est un souvenir d'Eowamir également. Il ne l'utilise que très rarement, préférant le conserver en tant que souvenir que de l'abimer en combat.
Ses yeux sont de couleurs verts. Il préfère se déplacer pieds nus à travers la
nature, ses pieds n’étant pas gênés par le sol forestier. Il a un haut niveau de Timma ce qu’il lui permet d’utiliser de nombreux sorts d’invocations.


Description psychique :


Konokha n’a jamais eu d’amis, voilà son seul souci. Il en ait même venu à se créer un ami imaginaire. Il n’a jamais été voir les autres, étant trop timide et réservé pour faire le premier pas. Avec les habitants il souriait et leur disait bonjour mais cela s’arrêtait là. Il ne communiquait pas plus avec les gens et préférait amplement communiquer avec la nature. Il a toujours été très ouvert aux signaux que lui envoyaient les animaux. Pour ce qui est de sa relation avec ses parents, elle fut très bonne, il écoutait toujours ses parents et malgré les préjugés que les gens portaient sur lui ses parents se comportaient très bien avec lui. Après tout c’était leur fils, ils le connaissaient mieux que n’importe qui et peuvent eux-mêmes dire qui il est réellement. Avec le temps, Konokha s’est endurci de part son entrainement mais aussi avec les épreuves qu’il a subi. Il reçoit le surnom de « l’exilé » par le fait qu’il se soit enfui de son village donc qu’il s’est exilé de son village. C’est Eowamir qu’il l’appela comme ça pour la première fois.



Histoire :


« Parfois les choses tournent mal… ». Voilà ce que disait Hatory, l’ami des parents de Konokha avant le drame. Une atmosphère sombre tournait autour d’un petit village enfoui dans la forêt de Torasak : la sentence venait d’être donnée.


Revenons en arrière, beaucoup plus loin qu’à l’heure du drame et explorons les épreuves qu’a subi Konokha durant son enfance jusqu’à maintenant.


Le village dans lequel s’étaient posés les parents de Konokha étaient un petit village d’une cinquantaine d’habitants.
L ’endroit était dirigé par une sorte de conseil constitué des plus sages elfes du village. La flore et la faune entouraient totalement le village. Konokha était le fruit d’une union entre Blur Grey, un humain d’une trentaine d’années et Galawien Eolya, une elfe. Konokha reçut une très bonne éducation, il apprit à fabriquer quelques remèdes basiques (tout le monde sait comment les faire, pas besoin d’être spécialisé), à se battre avec une épée et bien sûr à parler l’elfique et l’humain. Depuis sa plus tendre enfance il a toujours apprécier la faune sauvage et les animaux le lui rendaient bien. Lorsqu’il avait 4 ans, à l’école, de plus grands garçons s’en sont pris à lui mais il fut protégé par un chien sauvage qu’il avait rencontré quelques semaines auparavant bléssé dans la forêt. Tout le village était impressionné par la relation forte qu’il entretenait avec les animaux. Bien que son père voulut qu’il devienne un guerrier, Konokha choisit de devenir un combattant assez particulier et rare, un invocateur. C’est vers ses 15 ans qu’il choisit de le devenir réellement. Les érudits lui ont enseigné l’art d’invoquer de toutes petites créatures tels que des chien ou des chat bébé. Ils ne lui enseignèrent pas les invocations supérieures préférant attendre qu’il soit plus âgé. Ainsi Konokha invoquait régulièrement des animaux pour jouer avec lui ou pour essayer de les entrainer. Il décida également d’apprendre à manier les doubles bâtons les préférant amplement à l’épée. Il s’entraina à frapper un épouvantail fabriqué à partir de branches. Vers l’âge de 18 ans il s’avait manié habilement ses bâtons.


Konokha n’a jamais réellement eu d’amis si ce n’est les animaux. En effet les enfants le rejetaient car il état le seul demi elfe dans le village. Malgré cela il connut autrefois un jeune homme du nom d’Elarand.
Ce jeune homme d’une quinzaine d’années lorsque Konokha n’en avait que dix était fort sympathique. Il ne répugnait pas Konokha et partait souvent parler avec lui ou s’entrainer à l’épée. L’amitié entre les 2 garçons était devenue très forte. Cependant un matin, Konokha n’avait pas vu Elarand et lorsqu’il demanda à des villageois s’il ne l’avait pas vu, ils lui répondirent qu’il n’avait jamais vu personne près de lui et que depuis déjà des mois il semblait parler tout seul à longueur de journée. Konokha n’en revenait pas, il s’était imaginé un ami fictif, une entité inexistante. Il mit des mois avant de s’en remettre
et arrêta pendant cette période à s’entrainer.


Vers l’âge de 20 ans, le jeune garçon partit en forêt un matin comme à son habitude. Il se plaisait à rester des heures à parcourir la nature et à se reposer en son sein. Il aimait entendre le chant des oiseaux, le vent soufflant dans les feuillages. Lorsqu’il revint au village, toute la population s était amassée près de la maison du jeune homme. Se faufilant à travers la foule, il arriva à la première place pour constater qu’une énorme marre de sang sortait des fenêtres et de la porte de la maison. Entrant et restant au seuil de la porte stupéfié, il contempla avec peur le carnage qui s’était passé dans la maison : les deux parents de Konokha avaient été sauvagement assassinés. Deux hommes occupés autour des 2 cadavres se retournèrent vers le jeune homme :


« Tu es fier de toi ? » demanda l’un.


« Tes parents !! Tu as osé assassiner tes propres parents !! Tu es un meurtrier »cria l’autre.


Konokha ne comprenait pas. On l’accusait d’être l’auteur d’un crime qu’il n’avait pas commis. Il n’eu pas le temps de comprendre ; aussitôt il fut frappé d’un grand coup à la nuque. En se réveillant, il état étendu dans une cage. C’était la manière d’enfermé les prisonniers. Après avoir repris ses esprits, il cria à longueur de journée qu’il était innocent mais en vain, malgré le fait qu’il était exposé au centre du village personne ne l’écoutait. Certains même passant à coté de lui, crachait sur la cage. Un garde elfe apparut :


« Le conseil est entrain de délibérer. Patiente un peu »


Konokha protesta réaffirmant son innocence. Soudain un grand vent apparut et la sentence amenée par un sage était fatidique, demain serait exécuté Konokha devant la population du village. Konokha ne fut pas écouté par l’érudit. Le soir venu il s’était résolu à son sort, demain mettrait un terme à sa vie. Un fort vent fit bouger les nombreux arbres présents dans le village et en dehors.
Des animaux apparurent. Soudain des voix se firent entendre :


« Un complot est contre toi Konokha, c’est le village tout entier qui est corrompu mais pour les services que tu nous apprortés et les gentillesses que tu nous a faites nous allons t’aider à fuir. »


« Mais qui est ce qui parle ? » demanda le jeune homme.


« Nous sommes tous les animaux mais aussi les arbres que tu as aidés. » répondirent les voix.


Le vent s’amplifia et soudain des dizaines d’animaux arrivèrent avec un ours à leur tête qui s’empressa d’aller détruire la cage enfermant Konokha.


« Je n’ai jamais aidé d’ours que je me rappelle »dit Konokha.


« Si petit homme, tu as réparé une sorte de cabane en bois et c’était mon domaine. Tu l’as réparée sans que tu saches à qui elle appartienne et je t’en suis reconnaissant. » répondit l’ours.


« Je vous remercie de m’avoir sauvé. » conclu le jeune homme.


Ainsi Konokha s’enfuit à tout jamais de son village mais continua de communiquer avec la nature. Ce n’est que le lendemain que les villageois s’aperçurent de la disparition de l’homme.


Un soir Konokha rencontra un elfe. Cet homme s’appelait Eowamir et était invocateur. Il s’impatisa avec Konokha et lui apprit pendant 2 ans des sorts d’invocation et des techniques de combat. Eowamir habitait directement dans la forêt et était coupé de toute civilisation. Mais quand Konokha décida qu’il était l’heure pour lui de découvrir le monde, il partit.


Ainsi, le rêve de Konokha est de devenir le plus grand invocateur et de découvrir le monde. Il a également un autre but : découvrir plus tard pourquoi un complot a été organisé contre lui.


Arme de base : Bâton simple.


Armure de base : Armure de Cuir.


Sorts de base :
Invocation sauvage minime, Invocation de masse minime.





Caractéristiques :


Agilité : 40


Force : 25


Dextérité: 15


Endurance : 20


Constitution : 10


Timma : 30


Capacité magique : 35


Dernière édition par Konokha, l'exilé le Dim 31 Mai - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
KingOfMephidross
Divinité
Divinité
avatar

Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Konokha, l'exilé   Mer 15 Avr - 12:25

Je n'ai rien à redire.

Si ce n'est que le nom Grey n'est pas trop typique Xynlyan, mais c'est un détail ^^
Et il n'y a pas de vraies ditinctions entre l'elfique et l'humain, Xynlya n'ayant qu'une seule langue. On pourrait dire que c'est une sorte de dialecte ^^

Sinon, je trouve ton histoire originale et intéressante. J'aime bien les perso qui ont un but. Ca m'aide pour trouver des quêtes ^^. D'ailleurs, je peux te proposer une quête rien que pour toi ou alors tu peux m'en proposer une toi-même, si tu as déjà une idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://xynlya.forumpro.fr
Konokha, l'exilé
Invocateur Novice
Invocateur Novice
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 26
Date d'inscription : 13/04/2009

Feuille de personnage
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Equipement:
Points de Timma:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Konokha, l'exilé   Mer 15 Avr - 12:28

Merci pour ta réponse et content que mon histoire t'es plu ^^
En ce qui concerne la quête j'y réfléchie et je te MP
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Konokha, l'exilé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Konokha, l'exilé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zaknafein l'exilé [Validé]
» SOS Lavalas: A quand le retour des exilés et des extradés?
» exilée sur le sol au milieu des huées.
» Lovir Dirileth, l'exilé prospecteur.
» Les Treize Exilés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xynlya :: En second lieu :: Fiches de personnages-
Sauter vers: